MENU

03/04/2018

2e Rencontres des CBN

Les 4, 5 et 6 avril, Besançon accueille les 2e rencontres des Conservatoires botaniques nationaux, sous l’impulsion de la nouvelle Agence française pour la biodiversité, qui assure la coordination technique des CBN depuis 2017.

Ce sont près de 180 botanistes, bryologues, mycologues, phytosociologues, chargés de conservation, géomaticiens, documentalistes, chargés de communication, gestionnaires administratifs et autres professionnels de la connaissance et de la conservation de la flore qui seront réunis pour ces deuxièmes rencontres avec leurs partenaires et interlocuteurs nationaux et locaux.

28/02/2018

Conférence : histoires d'herbiers à l'abbaye de l'Escaladieu (65)

Photo (c) Dominique Chauvet/Pyrénées magazine
Des grandes heures de la botanique pyrénéenne à aujourd'hui, de Ramond à Georges Bosc, raconter les herbiers c'est parler d'histoire des sciences tout autant que de biodiversité.

Dans le cadre de l'exposition "Herbier : Trésors vivants" accueillie par l'Abbaye de l'Escaladieu jusqu'au 20 mai 2018, Gérard Largier, vient évoquer avec vous l'histoire des herbiers que préserve le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, dont il est le directeur.

16/02/2018

Fiches techniques : flore et champignons des rives exondées des retenues collinaires

Dans les plaines de Midi-Pyrénées, l’arrosage des grandes cultures nécessite de disposer d’importantes réserves en eau. Il existe, dans la région, une multitude de ces grandes retenues d’eau créées par la main de l’homme. Le niveau de ces retenues hydriques varie inlassablement au cours de l’année, en fonction des saisons et des besoins agricoles. Fruit de ces variations importantes, leurs rives hébergent des niches écologiques originales, uniques en Midi-Pyrénées.

Le Conservatoire botanique, dans le cadre du programme « Amélioration de la connaissance de la flore, la fonge et les habitats naturels sur le territoire de la plaine de Midi-Pyrénées », s’est penché sur ces retenues collinaires afin de mieux connaître les communautés végétales, les bryophytes (mousses) et les champignons qui s’y développent.